Prairie de Villebon : une montagne de déchets au lieu d’une zone d’expansion de crue ? – Palaiseau Mag’ – juillet/aout 2018

Prairie de Villebon : une montagne de déchets au lieu d’une zone d’expansion de crue ?

On subit toujours plus d’artificialisation des sols, sans analyse de l’écoulement des eaux pluviales et des cours d’eau, alors que les inondations de 2016 et de juin démontrent la nécessité absolue de restaurer les zones humides absorbant les crues.

Entre les bras de l’Yvette et de la Boële, le maire de Villebon veut créer un « espace paysager » sur 25 ha recouvrant des remblais pollués des années 70-80 avec les déblais de chantier de la ligne 15 du Grand Paris (2 700 000 tonnes, 150 à 200 camions par jour pendant 5 ans). En 2012, des analyses y relevaient des teneurs en hydrocarbures, pyralènes et métaux lourds supérieures aux limites du code de l’environnement et, dans la nappe phréatique, une concentration en hydrocarbures volatils la rendant non potable ! Le syndicat de l’Yvette considérait nécessaire de retirer ces remblais pour retrouver les fonctions écologiques de l’ancienne cuvette, dernière zone d’expansion de crues de la vallée.

Pourquoi laisse-t-il réaliser aujourd’hui ce projet contraire à la lutte contre les inondations et à la loi GEMAPI qui impose la restauration biologique de l’Yvette ? Ce projet aberrant répétant les erreurs du passé, nécessite de déclasser 19 espèces protégées.

Les villes alentours ont toutes donné un avis défavorable lors de l’enquête publique. Seul le maire de Palaiseau a émis un avis « réservé », sans consulter les élus, préférant y voir un site pour les déblais de la ligne 18 prévue sur le Plateau…

SIGNEZ LA PÉTITION : https://chn.ge/2siTdXn

Frédérique Dumont, Michel Rouyer, Philippe Radix

contact@palaiseauterrrecitoyenne.fr/www.palaiseauterrecitoyenne.org

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*