Pour une évaluation honnête et sincère des services publics locaux – Palaiseau Mag’ – mars 2018

Pour une évaluation honnête et sincère des services publics locaux

Le magazine municipal glorifie toujours l’action de la majorité. Dernier exemple : les satisfecit sur la prévention et la sécurité, allant de la police municipale aux brigades vertes de propreté, en passant par les caméras de surveillance.

Mais les élu.e.s d’opposition – qu’en est-il pour la majorité ? – ne disposent pas de chiffres incontestables sur l’évaluation des services rendus à la population. Qu’en est-il des statistiques du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance, de l’évaluation de la propreté, de l’attribution des logements de la ville… ?

Les questionnaires qualitatifs, initiés par la ville mais rédigés par des cabinets-conseils, sont toujours orientés de façon à laisser croire qu’un seul choix est responsable. Jamais d’analyse approfondie, peu de place laissée à autre chose qu’aux croix d’un QCM.

S’agit-il de rideaux de fumée masquant une action globalement inefficace ? Un accès ouvert aux données et à leur élaboration, une rédaction du Pal’ Mag’ et des questionnaires rédigés avec les associations et services concernés permettraient de les dissiper et d’alimenter le débat sur les résultats et les orientations des politiques publiques.

Car une autre politique est possible : la tranquillité publique ne passe pas nécessairement par des caméras dans les zones de passage, une police municipale armée (qui se substitue à la police nationale), une brigade de répression contre la pollution ou encore des « voisins vigilants » en lieu et place de la solidarité de quartier.

Frédérique Dumont, Michel Rouyer, Philippe Radix

contact@palaiseauterrrecitoyenne.fr

www.palaiseauterrecitoyenne.fr

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*