A mi-mandat, quel bilan pour l’action municipale? – Palaiseau Mag’ – avril 2017

En négatif : les Conseils Municipaux qui sont des chambres d’enregistrement de décisions prises par le cabinet du maire, le non débat des décisions du Conseil Communautaire (légitimité démocratique?), les Conseils de Quartier auxquels on laisse des détails à régler en faisant taire les questions sur le fond, le PLU révisé par morceaux au gré des demandes des promoteurs, la coûteuse vidéo-surveillance et l’armement de la police municipale, la fermeture de l’école Bara sans même tenir compte de l’avis des conseils d’école, la suppression de l’animation culturelle au Ferry qui manifeste une politique anti-jeune et anti-culture populaire, la qualité de la nourriture dans les cantines revue à la baisse (recul sur le bio). Le tout dans un contexte de financement des villes qui, avec la baisse de la dotation globale et le renfort de la «dotation au guichet», est bien plus difficile à lire et anticiper.

On peut améliorer : l’espace réservé aux associations au service Vie Locale pour qu’il soit aussi disponible le soir et le week-end, la réduction du nombre d’habitants prévu sur le Plateau pour qu’elle ne soit pas suspendue à la nouvelle gare de la Ligne 18, gabegie budgétaire et qui menace l’activité agricole.

Nous avons apprécié : la poursuite de laménagement des bords de l’Yvette, le passage du marché en régie publique, le budget alloué en investissement aux conseils de quartier, la limitation à 30 KM/h de la circulation à Lozère.

Nous sommes toujours prêts à œuvrer pour l’intérêt général dans notre ville.

Michel Rouyer, Frédérique Dumont, Claire Le Cornec

@ : contact@palaiseauterrrecitoyenne.fr / www.palaiseauterrecitoyenne.fr

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*