Démocratie en berne, à Palaiseau comme ailleurs – Palaiseau Mag’ – février 2017

marianne-museleeLa démocratie nationale a eu la vie dure ces derniers mois. Dans notre commune, ce n’est hélas guère mieux :

– projets d’urbanisation imposés sans publicité, court-circuitant la révision en cours du Plan Local d’Urbanisme,

– choix d’un promoteur privé pour la construction de logements qui ne seront plus sociaux et montages financiers inefficaces et archaïques,

– armement de la police municipale décidée en catimini sans débat public ni vote,

– réponses bâclées aux questions de l’opposition,

– mutisme des élus de la majorité en conseil municipal,

– fermeture de l’école maternelle Bara sans aucune raison valable ni projet alternatif débattu,

– publicité pour les primaires dans le Pal’Mag payée par nos impôts locaux,

– installations forcées de compteurs Linky malgré l’engagement du maire.

Nous voulons que Palaiseau soit une Terre de débats et d’initiatives Citoyennes. Cela n’en prend pas le chemin ! Les choix sont-ils si cruciaux pour justifier ces méthodes expéditives ?

Ils sont surtout les symptômes d’une gouvernance monarchique : les élus ne semblent plus faire partie des conseillers du Maire.

Lorsque le conseil municipal, premier organe citoyen élu par les habitants, n’est pas écouté, c’est une grande partie de la population qui est ignorée. Dans cette ambiance réactionnaire, comment redonner goût à l’engagement politique…

Une idée de bonne résolution pour finir : nous rejoindre et lutter, car cette nouvelle année – que nous vous souhaitons la plus belle possible – sera aussi riche en responsabilité pour les électeurs !

Michel Rouyer, Frédérique Dumont, Claire Le Cornec

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*