Lettre de M. Michel Rouyer à M. Philippe Roquelle, directeur territorial d’Enedis dans l’Essonne,

Lettre à M. Philippe Roquelle, directeur territorial d’Enedis dans l’Essonne,
copie à M. le Maire de Palaiseau et à son directeur de cabinet
Bonjour M. Philippe Roquelle,

M. De Lasteyrie, Maire de Palaiseau, m’a transmis vos coordonnées à ma demande.

Je suis élu au conseil municipal de Palaiseau et président d’un groupe d’élus qui a posés deux questions orales sur la position de la mairie vis-à-vis des problèmes sanitaires et de liberté publique que posent la généralisation des compteurs communicants et sur la mise en œuvre de l’engagement que le Maire a pris de faire respecter les refus individuels d’installation des compteurs Linky qui sont actuellement déployés sur la commune.

Au vu des évènements récents à Palaiseau où nous avons appris au moins 7 cas d’installation forcée qui ont tournée court 2 fois après une intervention de la police municipale pour faire fuir les « sbires de votre prestataire Phinelec », je suis choqué que malgré les engagements que vous avez pris envers notre Maire et l’engagement des dirigeants d’Enedis/Erdf sur les chaînes de télé et dans le média, vos prestataires se comportent comme des voyous.

Je n’utilise pas ce mot de « voyous » avec légèreté : comment nommer des personnes n’hésitant pas à déchirer les lettres RAR avec brutalité et des insultes à l’occasion pour finir par installer les compteurs Linky par la force et contre la volonté des personnes ayant manifesté leur refus par lettre RAR à Enedis et copie au Maire ?

Pour moi il est inadmissible que vous teniez pas compte de la demande somme toute modeste du droit à la liberté de prendre ou de ne pas prendre d’un premier magistrat d’une ville de près de 38.000 habitants, mais il me serait tout aussi inadmissible en pareille situation même si la commune était plus modeste que vous ne respectiez pas les magistrats élus qui représentent les intérêts de leurs administrés.

Dans quel monde vivons-nous M. Roquelle, s’il faut encore  rappeler que les lois de la République sont le garant d’une vie en commun respectueuse du bien être collectif et des libertés individuelles ?

Ce que je demande est très simple : pourriez-vous enfin et tout simplement faire en sorte que votre prestataire respecte les engagements que vous avez pris auprès de notre maire et de ses habitants ?

Bien cordialement,

Michel Rouyer,
Président du groupe des élu-ues Palaiseau Terre Citoyenne
Élu au SYB et à la Communauté d’agglomération « Paris Saclay »

1 Commentaire

  1. Je voudrais contacter le directeur territorial Enedis en Essonne et je n’arrive pas à trouver ses coordonnées, professionnelles bien sûr. D’autant plus qu’il m’a été indiqué monsieur Frédéric Boutaud comme étant directeur territorial en Essonne.(pour vous c’est Philippe Roquette)
    Comme cette information devrait être « publique » facilement je ne pense pas que vous verrez un inconvénient à ma communiquer ces coordonnées.
    Merci d’avance Jacques Cardon

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*