Aide à l’installation des professions médicales : remettez en place l’Atelier Santé Ville ! – M. Rouyer

Dans votre délibération, vous indiquez que  la  densité  de  médecins  et  d’infirmiers  libéraux  installés  à  Palaiseau  est  nettement
inférieure à la moyenne départementale. Vous soulignez également que leur répartition sur le  territoire  communal  est  particulièrement  inégale,  les  deux  tiers  des  praticiens  se concentrant  en  centre-ville.  Tous  ces  éléments  de  diagnostic  ont  été  produits  par  l’Atelier
Santé  Ville  que  vous  avez  supprimé,  M.  le  Maire.  Paradoxalement,  vous  proposez d’organiser des états généraux de la santé, ce que l’Atelier Santé Ville  avait l’habitude de mener. Il est vrai que cela suscite un peu d’indignation de notre part, et c’est une litote. Pour
le  coup  vous  nous  donnez  raison,  à la  différence  près  que  vous  nous  avez  enlevé  les moyens.
maison-medicaleVous  dites  que  vous  voulez  être  considéré  par  l’ARS.  Or,  l’ARS  soutenait  complètement l’Atelier  Santé  Ville.  D’ailleurs,  elle  a  aidé  le  conseiller  de  l’Atelier  Santé  Ville  à  intervenir pendant plusieurs années. Elle était prête à mettre en place des dispositifs que vous avez
supprimés.  Il  est  donc  étonnant  qu’aujourd’hui,  vous  vous  indigniez  de  la  situation  à Palaiseau.
Je  souhaite  savoir  quelles  ressources  seront  mises  en  œuvre.  Nous  n’attendons  pas  que des  principes, mais  bien  des  actions concrètes. Nous  voulons  une  démarche  volontariste.
Vous avez tout de même supprimé des ressources. S’agit-il de personnes en service civique rémunérées  par  l’Etat  à  hauteur  de  500  euros  par  mois  et  par  la  Ville  à  hauteur  de  100 euros ? Vous vous moquez du monde. C’est scandaleux ! Nous allons voter la délibération
parce  que  nous  sommes  favorables  au  principe,  mais  remettez  en  place  l’Atelier  Santé Ville.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*